Création d’indicateurs, collecte, partage, analyse de données et d’informations : comment les acteurs de terrain, les administrations publiques et les observatoires peuvent-ils mieux coopérer ?

MARDI 19 MARS – 16h30 / 18h30
LE 106 / SALLE CATERING
PRÉSENTATION DE LA TABLE RONDE

Depuis une dizaine d’années nous assistons à une montée en puissance de la production d’éléments de connaissance dans les projets des regroupements d’acteurs de terrain du champ culturel (réseaux territoriaux, fédérations, syndicats, etc…), via des travaux d’observation, états des lieux, enquêtes, études ou collectes de données auprès de leurs membres. Parallèlement, des observatoires, des administrations publiques et des organismes professionnels collectent régulièrement des données souvent similaires auprès de ces mêmes structures. L’objectif de cet atelier sera de questionner les enjeux de la coopération et de la complémentarité de ces différents acteurs dans la production d’éléments connaissance.

INTERVENANT·E·S EN COURS DE CONFIRMATION
Séverine MORIN

Séverine MORIN

Responsable du centre ressources du CNV (Centre national de la chanson, des variétés et du jazz)

Hyacinthe CHATAIGNÉ

Hyacinthe CHATAIGNÉ

Coordinateur de l’observation et des études à la FEDELIMA (Fédération des Lieux de Musiques Actuelles) et administrateur nationale de la plateforme d’observation participative et partagée GIMIC

Marie-Pierre BAUDIER

Marie-Pierre BAUDIER

Chargée d'études à l'Ocim (office de coopération et d'information muséales)

Bruno LASNIER

Bruno LASNIER

Coordinateur général national du MES (Mouvement pour l'Economie Solidaire)

Audrey GUERRE

Audrey GUERRE

Coordinatrice du Live DMA (réseau européen de salles de concert et festivals)